ARTISTES ET METIERS AMBULANTS ET HISTORIETTES

No Comments

LES ARTISTES ET METIERS AMBULANTS

A Clermont nous avions un couple très pittoresque qui parcourrait les rues et placettes pour vendre les textes et musique des nouvelles chansons, leur spécialité étaient celles relatant les drames d’actualité, c’est ainsi que nous connaissions celui de Violette Nozière (Violette Nozière, assassin, fille de rien, qui a tué son père) chantant des drames de petits noyés, elle prononçait les «pipis noyés » ce qui déclenchait les rires de l’assistance au grand dam d’Augusta qui les invectivait reprochant leur manque de sensibilité devant ce malheur, puis sur Landru, la Bande à Bonnot, sans oublier «Les roses blanches» de Berthe Sielva. C’était Augusta, la soeur, qui chantait accompagnée à l’accordéon par son frère, ce dernier nous intriguait car amputé des deux jambes il avait comme prothèses des pilons en bois. Nous avions parfois des saltimbanques, montreur d’ours, danseurs, acrobates, qui récoltaient les piécettes, aussi les petits cirques, mais parfois sur la place de la Gare les grands cirques «Amar, Bouglione, Pinder…» qui nous présentaient en «clou de la soirée» Buffalo Bill, Ladoumègue… qui venait d’être disqualifié…

Read More