LES ANCIENS COMMERCES DU CENTRE VILLE

No Comments

LES ANCIENS COMMERCES DU CENTRE VILLE

Le quartier de la Frégère :

Il est de la «  FREGERE » s’appliquait à tous ceux qui y vivaient mais aussi à ceux des rues voisines (Liberté, Egalité, Fraternité, des Tiradous, des Rames, des Etendoirs, du Pont du Génie, des Grenadiers, Chemin de la République). Cette artère, encore très parcourue était la voie Romaine depuis des temps immémoriaux. Cette voie traversait notre cité, cheminait tout le long de la rue Croix Rouge, traversait le plan de l’église, continuait jusqu’à la Porte du Ronel ( dite VERNY au 19°siècle) qui donnait accès au Pont Romain (Rue Arago), elle rejoignait la Route (Voie Domitienne) de Beaucaire à Vieille Toulouse  et la « route Nationale » par le Chemin de Servières (dérivé du latin « cervus » lieu de cerfs) à destination de LUTECE(PARIS) en passant par LODEVE(ex LUTEVA )Cette rue était aussi la plus importante artère commerçante de CLERMONT avant que ne se développe la Rue Nationale à la fin du XIX° (ex Royale,Impériale) qui attira plus tard la clientèle des quartiers bas, et des villages avoisinants, venant au fil des ans, en charrettes, guimbardes, jardinières, coches, diligences, américaines ,et puis les usagers du Chemin de Fer. Nous découvrons la présence dans la période d’avant guerre, d’une trentaine d’entreprises dont plus importante entreprise de Clermont à cette époque l’ usine de drap LUGAGNE/DELPON (115 emplois, aujourd’hui bureaux de la SOCAH)

Read More