LES ANCIENS COMMERCES DU CENTRE VILLE

No Comments

LES ANCIENS COMMERCES DU CENTRE VILLE

Le quartier de la Frégère :

Il est de la «  FREGERE » s’appliquait à tous ceux qui y vivaient mais aussi à ceux des rues voisines (Liberté, Egalité, Fraternité, des Tiradous, des Rames, des Etendoirs, du Pont du Génie, des Grenadiers, Chemin de la République). Cette artère, encore très parcourue était la voie Romaine depuis des temps immémoriaux. Cette voie traversait notre cité, cheminait tout le long de la rue Croix Rouge, traversait le plan de l’église, continuait jusqu’à la Porte du Ronel ( dite VERNY au 19°siècle) qui donnait accès au Pont Romain (Rue Arago), elle rejoignait la Route (Voie Domitienne) de Beaucaire à Vieille Toulouse  et la « route Nationale » par le Chemin de Servières (dérivé du latin « cervus » lieu de cerfs) à destination de LUTECE(PARIS) en passant par LODEVE(ex LUTEVA )Cette rue était aussi la plus importante artère commerçante de CLERMONT avant que ne se développe la Rue Nationale à la fin du XIX° (ex Royale,Impériale) qui attira plus tard la clientèle des quartiers bas, et des villages avoisinants, venant au fil des ans, en charrettes, guimbardes, jardinières, coches, diligences, américaines ,et puis les usagers du Chemin de Fer. Nous découvrons la présence dans la période d’avant guerre, d’une trentaine d’entreprises dont plus importante entreprise de Clermont à cette époque l’ usine de drap LUGAGNE/DELPON (115 emplois, aujourd’hui bureaux de la SOCAH)

Read More

CLERMONT l’HERAULT VILLE MARCHANDE

No Comments

CLERMONT L’HERAULT

 VILLE MARCHANDE

Cette appellation peut paraître péjorative. Certains pourraient n’y voir que le côté lucratif et mercantile, en contradiction avec les qualifications qui caractérisent les autres activités considérées plus dignes ou méritoires, comme par exemple le civisme, le social, l’éducatif, les arts, etc…

Pourtant, en réfléchissant aux raisons qui ont justifié cette dénomination ancestrale, nous pouvons constater que cette activité de la société était absolument nécessaire puis­qu’elle est la base de l’humanisation des rapports entre les personnes qui ne pouvaient se satisfaire uniquement des échanges et des trocs, ces derniers trouvant rapidement leur insuffisance.

Read More

LE MARCHE DE CLERMONT L’HERAULT

No Comments

LE MARCHE DE CLERMONT L’HERAULT

AL MERCAT DE CLARMOUN

Cité dans les textes dès 1149, le marché du mercredi matin à Clermont l’Hérault est une institution pour les clermontais et les villages alentours. Au moyen age, la ville comptait plusieurs places dédiées aux marchés : blé, huile, cochon, volaille, poisson, légume, charbon… Des halles permettaient un marché quotidien, elles ont disparu avant la Révolution. Encore en centre historique, reste les noms de ces anciens marchés. De nos jours, le marché reste principalement placé autour de l’église et de la mairie (voir ci dessous-) mais s’agrandit en été ou il accueille de trés nombreux touristes

 


Voici le marché de Clermont en 1913 !  Le marché aux cochons et aux volailles était autrefois très important dans la ville.

Aujourd’hui le marché de Clermont reste une véritable institution pour les Clermontais et les villageois des alentours. Tous les mercredis matin des milliers de personnes (surtout en été) envahissent le centre ville et profitent des différents commerçants et artisans qui exposent.