LA VIE QUOTIDIENNE AUX SIECLES DERNIERS

No Comments

LA VIE QUOTIDIENNE CLERMONTAISE AUX SIECLES DERNIERS

La population :

En 1698, le diocèse de Lodève comptait 26700 personnes, en 1737, 28360 habitants et en 1761, 28521 diocésains. Le gros de la population était à Lodève et Clermont. Au XVIII°, la ville se divisait en deux parties : Rougas qui correspondait au centre ancien et les nouveaux quartiers appelés Saint Paul car ils se situaient autour de l’église. Les tisserands étaient situés au Pioch dans les ruelles de la ville haute autour de Gorjan. Non loin de la mairie, rue de la poulaillerie, (1) il y avait les fabriques de chapeaux. Les tanneries se situaient rues des Calquières.

Read More

ANCIENNES COUTUMES CLERMONTAISE

No Comments

ANCIENNES COUTUMES CLERMONTAISE

Médecines populaires :

Pour faire tomber la fièvre : Il fallait aller à la fontaine avant le lever du soleil, tremper 5 petits chiffons  dans l’eau, on lavait le mal en disant « Fiévre lâche , tus qué fas tan dè ravaché, yeou  ne farais maï que té négaré ( Fièvre va-temps, toi qui fait tant de ravages, moi j’en ferais davantage je te noierai)

Read More