Les anciennes églises de Clermont l’Hérault

No Comments

LES ANCIENNES EGLISES DE CLERMONT L’HERAULT

Nous avons eu l’occasion de faire des recherches sur les lieux indiqués mais également sur la  véritable origine de la fondation de ces églises. Nous avons eu ainsi la joie de retrouver la trace  de quelques édifices souvent inconnus, mais néanmoins encore visibles  à ceux qui voudront bien les découvrir, nous avons recherché leur véritable origine. Ce fut, parfois émouvant de s’approcher de ces ruines, autrefois édifices qui  montrent ainsi l’expression de la foi profonde  exprimée par nos anciens compatriotes.  Voila une occasion de promenade et de découvertes pour ceux qui s’intéressent à notre passé.  Ces recherches complémentaires  sur la date de fondation de certains de ces édifices  nous ont apporté  parfois des probabilités de datations, antérieures  à celles reconnues précédemment  ce qui ouvre des perspectives intéressantes  pour des chercheurs qui voudraient combler ce  vide étrange dans l’histoire  de la cité Clermontaise  de prés de DIX SIECLES !    Une  lecture attentive de ce testament de ST FULCRAN ( Cartulaire de Lodève ) daté du 4 février 988  , et qui fait autorité en la matière  nous a apporté la preuve  qu’ à cette date existait déjà une villa dite  de ROGATIS ( ROUGAS)  contenant une manse (1).

Read More

Les orgues de l’église Saint-Paul

No Comments

LES ORGUES DE L’EGLISE SAINT PAUL DE CLERMONT L’HERAULT

Le grand Orgue de tribune :

Avant 1835, l’église Saint Paul ne possédait aucun orgue, du moins, il n’y en en aucune trace dans les archives. En 1835, le curé Sébastien Tailhan et le Conseil de Fabrique de l’église décidèrent d’acheter un orgue d’occasion pour « animer » musicalement les offices religieux. Il fut livré en juillet 1835 et coûta 5 000 francs. L’église n’était pas prédisposée telle qu’elle à accueillir un orgue et il fallut faire quelques aménagements pour son installation. La tribune fut complétée par une balustrade ainsi qu’une « boiserie d’orgue ». Il fallut acheter des tuyaux supplémentaires pour compléter l’orgue et payer le facteur venu remonter l’instrument. C’est la « Fabrique » qui s’occupait de gérer financièrement l’instrument pour son entretien annuel, l’organiste et le souffleur. L’origine de l’instrument n’est pas certaine. L’orgue proviendrait du Collège de Tournon-sur-Rhône. Les orgues de Tournon-sur-Rhône (collège et surtout collégiale) portent les stigmates du travail d’un facteur d’orgue d’origine Suisse. Or, la tuyauterie d’origine de l’orgue de notre église a des similitudes avec les techniques pratiquées par ces facteurs Suisses au XVIII°siècle. Il est donc fort possible que des morceaux d’orgue de la collégiale de Tournon-sur-Rhône non réutilisés lors de sa restauration servirent pour construire l’orgue de Saint Paul. L’orgue va être remonté par un facteur d’orgue héraultais André Laffon. Des artisans locaux créèrent la tuyauterie manquante, construisirent le buffet (presque achevé en avril 1836) ainsi que la balustrade de la tribune. En avril 1836, l’orgue n’est pas complètement monté, et l’organiste n’est pas encore nommé. L’organiste était payé environ 300 francs par an

Read More

L’église des Dominicains

No Comments

L’église des Dominicains de Clermont l’Hérault est un édifice gothique construit au XIV° siècle à proximité de l’église Saint Paul, église paroissiale de la ville. L’église des Dominicains est désacralisée et est devenue municipale et accueille différentes manifestations.

La chapelle est constituée d’une nef unique et d’un chevet polygonal. Elle mesure 56 mètres de long. Elle a un plan basilical. Elle n’a pas de transept et compte 6 travées.  Elle est plus longue que l’église Saint Paul. Les travaux débutèrent le 17 avril 1321.1356 : l’abside et 4 travées sont achevées.Fin 14° début 15° : construction des chapelles nord.1527 : messe le 21 décembre en l’honneur des « Etats du Languedoc ».1561 : Couvent des Dominicains.1674 : église des Pénitents Blancs.1808 : Eglise des Pénitents bleus. Elle est réparée en 1907 et 1944. En 1970 ; réfection de la toiture . Jusqu’à 1990, les ateliers municipaux se situaient dans la chapelle. En 1991 un projet de réhabilitation est fait pour que la chapelle devienne une salle d’exposition. Ce sera le cas en 1996. Depuis elle accueille concerts, expos…

Read More