L’ANCIEN THEATRE DE CLERMONT

L’ANCIEN THÉÂTRE

Clermont avait et a son propre théâtre, une fierté pour notre commune et une riche histoire à vous ranconter

Le théâtre avait été précédé probablement, de salles paroissiales (style l’ancienne Perséverance). Nous apprenons que l’Eglise du Couvent des Dominicains (Les Pénitents) désaffectée à la Révolution devenait une salle de spectacle le Samedi 14 Fructidor An XII, et l’on y joua  » Le retour de voyage du Père de famille « ,elle continua  à cette destination jusqu’en 1806. Le nouveau théâtre fut construit en 1856,  avec un groupe d’amateurs de culture  présidé par Jules Cremieux, sous l’instigation d’Isidore Rouquet, avec le concours très actif de Gustave Delpon (le célèbre librettiste et pamphlétaire ) qui s’y ruina .C’est ainsi que la  municipalité racheta cet édifice en 1872 pour en faire un Théâtre Municipal d’où la devise Républicaine sur la façade néoclassique. Il fonctionna jusqu’au 26 mars 1962 ou la dernière pièce jouée fut Horace (de Racine) par la Comédie de Provence. La dernière entrée publique eut lieu le 14 mars 1965 comme bureau de vote pour les élections Municipales.

Read More

LE CHATEAU DES GUILHEM DE CLERMONT L’HERAULT

LE CHATEAU DES GUILHEM DE CLERMONT

Le château est  ouvert au public du mardi au dimanche de 9h à 18h (hiver et jusqu’à 20h en été, fermé le lundi). Une association « la cité des Guilhem » est en train d’aménager le site du château, ils ont besoin de bénévoles ! De nombreuses animations ont lieu toute l’année

La première enceinte fortifiée de la ville ; toujours visible à ce jour, se trouve sur la colline de la Ramasse (mont Caylus), il s’agissait d’un oppidum qui permettait d’assurer une surveillance sur tout l’environnement de Clermont. L’oppidum de la Ramasse fut occupé de moins 450 à moins 118 avant Jésus Christ.

Read More

L’époque consulaire et les différents maires

L’époque consulaire et les différents maires

D’après l’Abbé DURAND qui se référait à l’Histoire très controversée du chanoine JULIEN les droits consulaires ou communaux auraient été accordés en 869. Dans son mémoire M° Paul BARRAL indique 1242 alors que c’est en 1188 qu’apparaît la présence de consuls à LODÈVE. Pour Clermont c’est bien en l’année 1242 que l’on retrouve la mention d’un régime communal à l’oc­casion de la suppression des franchises des droits communaux antérieurs. C’é