LES SEIGNEURS DE CLERMONT L’HERAULT

No Comments

Les seigneurs de Clermont l’Hérault

Seigneurs et autres personnalités

Les documents concernant le nom de premiers habitants n ‘existent pas, que ce soit ceux qui ont occu­pé l’oppidum de la ramasse au temps de l’âge de fer de – 450 à -118 avant J.C. entre IBERES et UGURES occupant à 257 m d’altitude sur une superficie de 5 ha , il en est de même pour les conquérants romains qui occupèrent un vaste espace au tènement de l’Estagnol de Peire Plantade et de la Madeleine , occupation prouvée par les multiples vestiges qui y ont été découvert, en particulier une superbe mosaïque au Roc de Ferlus.

Read More

Clermont l’Hérault à la Révolution française

No Comments

Clermont pendant la période révolutionnaire

 L’histoire de Clermont pendant la Révolution Française fut mouvementée. Voici dans cet article, un résumé de l’Histoire nationale et locale durant la période révolutionnaire : L’année 1788 fut marquée par l’augmentation très importante du prix du blé. Ceci était dû en partie aux mauvaises conditions climatiques qu’avait subi la France cette année là. Ce sera un des facteurs déclenchant de la Révolution Française. L’industrie drapière, importante à Clermont à cette époque fut ralentie à cause  de la fermeture du marché espagnol et de la concurrence britannique de plus en plus forte.

Read More

Clermont l’Hérault à la préhistoire et à l’époque romaine

No Comments

CLERMONT L’HERAULT A L’AGE DE FER

 Synthèse d’une thèse de Dominique Garcia, maître de conférence en archéologie à l’université d’Aix Marseille « Entre Ibères et Ligurès » 1992

Clermont à la protohistoire

La découverte de quatre archéologues Clermontais, Dominique GARCIA, Olivier GINOUVEZ, Dominique ORLIAC, et Laurent SCHNEIDER  a permis  de découvrir en 1981 l’emplacement du premier village Clermontais  sur la colline de la Ramasse, étendu sur un espace de 5 Ha à 257 m d’altitude, le site a été habité de la fin du VI° avant JC jusqu’au  III°  et IV° siècle après J.C. Les premières fouilles  eurent lieu de 1983 à  1987, par la suite elles furent continuées jusqu’en 1990 et analysées  scientifiquement par une équipe encadrée par les pionniers Clermontais.

 A noter aussi  pour l’environnement de Clermont  d’un habitat  au lieu dit de St Peyre (prés du Collège) du II° et Ier avant .J.C  avec du mobilier dut Haut Empire, et céramiques du II° et Ier avant J.C, à L’Estagnol (terrain de sport) un   habitat de plaine (II° et Ier avant J.C.) à Gorjan Nord, Le Tinel, Habitat de bas de pente (II° et Ier avant J.C.), Peyre-Plantade (La Canourgue) le site fut occupé avant l’occupation romaine  à partir du V° avant J.C. Au premier age du fer, quelques fragments de céramiques et d’amphores étrusques et massaliottes furent découverts. Pour le deuxième age du fer et la période augustéenne, il y avait beaucoup plus de vestiges (amphores, céramiques a vernis noir, monnaie gauloise). A partir de la fin du I°siècle avant JC, l’habitat de plaine devint plus fréquent et même majoritaire. Peyre Plantade est un site précurseur de l’occupation gallo romaine.

Read More

Les spécialités culinaires de Clermont l’Hérault

No Comments

LA CROUSTADE CLERMONTAISE spécialité de la ville

HISTORIQUE DE LA RECETTE

Pour 10 personnes

La croustade est une recette très ancienne, élaborée par nos « mamés », habitant les vieux quartiers clermontais. La coutume voulait que l’on prépare un « ragoût » de légumes et de viande au feu de bois  que l’on amenait au boulanger qui le mettait dans une pâte feuilletée et la faisait cuire dans son four à pain. Ensuite les familles allaient récupérer la croustade au moment du repas 

Read More

L’église des Dominicains

No Comments

L’église des Dominicains de Clermont l’Hérault est un édifice gothique construit au XIV° siècle à proximité de l’église Saint Paul, église paroissiale de la ville. L’église des Dominicains est désacralisée et est devenue municipale et accueille différentes manifestations.

La chapelle est constituée d’une nef unique et d’un chevet polygonal. Elle mesure 56 mètres de long. Elle a un plan basilical. Elle n’a pas de transept et compte 6 travées.  Elle est plus longue que l’église Saint Paul. Les travaux débutèrent le 17 avril 1321.1356 : l’abside et 4 travées sont achevées.Fin 14° début 15° : construction des chapelles nord.1527 : messe le 21 décembre en l’honneur des « Etats du Languedoc ».1561 : Couvent des Dominicains.1674 : église des Pénitents Blancs.1808 : Eglise des Pénitents bleus. Elle est réparée en 1907 et 1944. En 1970 ; réfection de la toiture . Jusqu’à 1990, les ateliers municipaux se situaient dans la chapelle. En 1991 un projet de réhabilitation est fait pour que la chapelle devienne une salle d’exposition. Ce sera le cas en 1996. Depuis elle accueille concerts, expos…

Read More